Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

Spéciale accessibilité numérique

Sommaire

  1. Accessibilité numérique: de quoi s'agit-il
  2. Le contexte législatif
  3. Comment appliquer la loi
  4. A qui sert l'accessibilité
  5. Exemples et témoignages
  6. Avantages de l'accessibilité
    • Avantages techniques
    • Avantages en communication
    • Avantages pour l'utilisateur
  7. Label d'accessibilité
  8. Par où commencer
    • Aspects techniques
    • Aspects non techniques

Accessibilité numérique: de quoi s'agit-il

L'accessibilité numérique est un ensemble de méthodes et techniques dont le but est de rendre accessible les sites web à tout un chacun. Le parallèle entre monde physique et monde numérique se poursuit avec l'accessibilité. De même qu'il existe des rampes d'accès aux batiments pour éviter les escaliers, des principes sont mis en places pour l'accès aux sites internet.

L'idée d'accessibilité numérique consiste à donner un accès égal à chaque citoyen, qu'il soit handicapé ou non, et quelque soit son handicap.

Le contexte législatif

L'article 47 de la loi n°2005-102 du 12 février 2005 précise le cadre légal de l'accessibilité numérique. Quatre points essentiels ressortent:

  • l'obligation d'accessibilité afin de donner accès à tout type d'information sous forme numérique quels que soient le moyen d'accès, les contenus et le mode de consultation
  • un délai maximal de 3 ans pour la mise en conformité
  • des sanctions en cas de non respect de la loi
  • la formation des personnels

Cet article 47 concerne les services de communication publique en ligne des services de l'Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent. Parmi ces établissements, on peut citer les hôpitaux, écoles, universités, conseils régionaux, généraux, préfectures, agglomérations et autres communautés urbaines.

Comment appliquer la loi

Le respect de normes internationales est un moyen sûr et efficace pour accéder à un bon niveau d'accessibilité. C'est le W3C qui est à l'origine des normes sur l'internet. De même qu'il définit les normes pour les langages de balisage ([X]HTML) ou de mise en forme (CSS), le W3C édicte les normes d'accessibilité nommées WCAG (prononcées "wékag").

L'association BrailleNet, qui oeuvre dans le handicap depuis 1997, a mis au point une méthode d'application des WCAG afin de rendre leur mise en oeuvre plus opérationnelle. Cette méthode est consitutée de 92 questions de type oui/non, on l'appelle le Référentiel AccessiWeb

L'article 47 de la loi n°2005-102 du 12 février 2005 s'appuie sur le référentiel ADAE qui inclue justement le Référentiel AccessiWeb.

Ainsi le respect de la loi passe par le respect du Référentiel AccessiWeb.

A qui sert l'accessibilité ?

L'accessibilité numérique n'est pas seulement utile aux personnes handicapées, mais à tous les internautes: l'accessibilité est universelle.

Outre les questions de handicap (visuel, auditif, moteur, cognitif...) et de leur graduation (de la myopie à la cécité en passant par le daltonisme), l'accessibilité concerne tous les utilisateurs du web.

Chaque internaute navigue avec ses propres outils et à sa façon. Les disparités concernent en premier lieu le matériel: tout le monde n'a pas la même taille d'écran par exemple. Ensuite, les logiciels sont différents: certains utilisent Firefox comme navigateur, d'autre IE, Opera ou encore Safari. Les configurations sont aussi multiples; un même outil peut être utilisé différemment selon l'utilisateur: avec les polices agrandies, avec une CSS personnalisée, avec une loupe d'ecran ou encore une synthèse vocale.

L'accessibilité permet de s'affranchir de toute la combinatoire résultante. Elle offre ainsi une interface universelle pour gérer toute la diversité du web.

Exemples et témoignages

Il est parfois difficile de comprendre comment peuvent naviguer d'autres internautes. Le témoignage de Laurent Denis nous présente son approche de la synthèse vocale.

Un dessin valant mieux qu'un long discours, une séquence video de l'Université de Nice présente "l'ordinateur des aveugles". D'autres video sont recensées dans la catégorie video du Blog-Accessibilité. 

Avantages de l'accessibilité

De même que l'accessibilité touche tous les internautes, les avantages sont multiples.

Avantages techniques

La mise en oeuvre de l'accessibilité permet diminuer les coûts de maintenance. Un des grands principes de l'accessibilité est la séparation du fond et de la forme. Une fois la séparation mise en oeuvre, les producteurs de contenu n'ont plus à interagir avec les graphistes, intégrateurs et autres webdesigners; tout le monde gagne du temps.

Par ailleurs, la saisie de contenu est simplifiée et ne demande pas de compétences techniques, ainsi le nombre de rédacteurs augmente et l'information circule plus vite. De même, un changement d'interface graphique est faisable sans encombre par le changement d'une feuille de style. Le contenu n'est plus un obstacle à la créativité.

Cette même séparation du contenu et du contenant permet de diminuer significativement la taille des pages. La bande passante consommée est moindre, les coûts de d'hébergement en sont donc allégés. Pour IBM qui a ajouté l'accessibilté à son nouvel intranet mondial, les gains vont de 25 à 51% (présentation de Jean-Louis Carvès du centre accessibilité IBM EMEA, lors du colloque Politiques d'accessibilité en Europe).

Un autre avantage technique de l'accessibilité est l'aspect multi-plateforme. Le développeur web n'a plus à se soucier de maintenir une version pour IE et une version pour Netscape. En respectant les critères d'accessibilité, son site sera de fait compatible avec une multitude de navigateurs.

Avantages en communication

Auparavant pour bon nombre d'internautes l'accès à un site était, au mieux parsemé de difficultés, au pire simplement impossible. L'accessibilité offrant à tout un chacun un accès égal, on assiste mécaniquement à un élargissement de l'audience.

De plus, un des grands avantages de l'accessibilité est le référencement dans les moteurs de recherche (le fait d'être bien classé). En effet, les moteurs de recherche comme Yahoo, Google ou Voilà cumulent plusieurs handicaps: pour consulter un site, ils n'ont pas de clavier, pas de souris, même pas d'écran, pas le plugin X ou Y... Donc si un site est accessible, il l'est d'autant plus aux moteurs de recherche.

La mise en oeuvre de l'accessibilité numérique est de manière assez logique le prolongement de l'accessibilité physique. C'est aussi un moyen efficace pour afficher sa responsabilité sociale.

Avantages pour l'utilisateur

Nous devrions en fait parler d'avantages pour les utilisateurs. Selon l'adage qui peut le plus, peut le moins, si un site est accessible aux personnes handicapées, il l'est d'autant plus pour tous les utilisateurs.

Parmi les avantages, on peut citer:

  • la rapidité de chargement des pages (qui est associé à la baisse des coûts d'hébergement),
  • la fluidité de la navigation (la navigation sera toujours claire et limpide),
  • l'efficacité des recherches (les recherches internes au site sont bien plus efficaces),

Au final, c'est l'ergonomie en général et donc la qualité du site qui est améliorée.

Label d'accessibilité

Le label d'accessibilité, aussi connu sous le nom de Label AccessiWeb, permet de garantir l'accessibilité d'un site. Il s'agit d'une marque de qualité qui relève d'un processus de certification indépendant.

Le label est découpé en trois niveaux: Bronze, Argent et Or. Le niveau Bronze est atteint quand les 55 critères Bronze sont validés; le niveau Argent ajoute 22 critères Argent, et le niveau Or correspond à la totalité des 92 critères.

Le premier niveau (bronze) garantit que tout internaute aura accès à l'information. Autrement dit, un site qui ne respecterait pas tous les critères Bronze, verrait une partie de ses internautes dans l'incapacité d'accéder à l'information. Les critères des niveaux Argent et Or ont pour vocation à faciliter l'accès à l'information (par exemple moins de clics de souris seront nécessaire pour accomplir une opération).

On parle ainsi de capacité d'accès pour le niveau Bronze, et de facilité d'accès pour les niveaux Argent et Or.

A ce jour (fin avril 2005), le dernier site labelisé est le Planetarium Galilée de Montpellier. Il s'agit du premier site grand public fortement graphique et accessible. Il démontre ainsi qu'il est possible d'allier créativité graphique et accessibilité.

Par où commencer

Aspects techniques

Le guide Accessibilité: pourquoi et comment l'améliorer permet de mettre de le pied à l'étrier en matière d'accessibilité. Il présente une trentaine de critères simples à mettre en oeuvre, avec exemples et contres-exemples.

L'utilisation des CSS est un très bon élément pour améliorer le niveau d'accessibilité. Le maximum d'information de mise en forme / mise en page doit être placé dans les CSS, dans le but final d'arriver à la séparation du fond et de la forme.

Le fait d'avoir des documents (X)HTML valides est aussi une bonne habitude (mais n'est pas suffisante). Pour valider les documents, il convient d'utiliser le Validator W3C, et le CSS Validator du W3C pour les feuilles de styles.

Aspects non techniques

Le coût de la mise en oeuvre de l'accessibilité se dilue s'il est pris en compte dès le début du projet. Ainsi, il est bon de prendre en compte l'accessibilité dès le cahier des charges. Il faut toutefois conserver à l'esprit que l'accessibilité est plus un processus qu'une fonctionnalité (au même titre que la sécurité qui intervient tout au long d'un projet).

Se pose aussi la question de vérifier le travail fourni en matière d'accessibilité. Par exemple, proposer une version texte d'un site n'est pas de l'accessibilité. (A ce propos les normes internationales sont très claires: mettre en oeuvre l'accessibilité ne consiste pas à multiplier les versions d'un même site, mais bien à faire une seule version accessible à tous).

Un moyen simple et efficace pour ne pas se poser ce genre de questions consiste à exiger l'obtention d'un label dans le cahier des charges. Le label étant donné par un organisme indépendant, il garanti que les objectifs d'accessibilité ont bien été atteints.


La boîte à Archives

Retrouvez les anciens numéros de notre newsletter dédiée aux adhérents, La Lettre ADULLACT.

S'abonner à La Lettre

S'abonner

Pour recevoir La Lettre ADULLACT, entrez simplement votre nom (ex : Isabelle Martin) ou votre structure (ex : Mairie ...) et votre adresse mail.