Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

Sommaire

Bilan du Tour de France de présentation S²LOW

Tandis que l'homologation de la plate-forme S²LOW suit son cours auprès du MIAT, l'ADULLACT et ses partenaires, la société Alternance Soft et la société coopérative ADULLACT Projet, ont clôturé fin novembre leur Tour de France de présentation de la solution et de son couplage avec le projet Parapheur Electronique.

L'importante affluence rencontrée à chacune des 8 étapes (plus de 200 participants et près de 150 collectivités représentées) et la richesse des débats confirment l'intérêt des collectivités territoriales pour les orientations du projet. Pour vous permettre d'illustrer ces rencontres, nous vous invitons à consulter le support de présentation et la plaquette de communication utilisés à cette occasion et disponibles dans l'espace public du magasin de l'ADULLACT.

L'ADULLACT tient à associer à ce succès chacune des structures ayant accueilli les étapes de notre Tour de France et à remercier chaleureusement leurs équipes : les Champs Libres à Rennes, l'Espace Mendès France à Poitiers, le Technopole Digiport à Lille, la Ville de Paris, l'Association des Maires de Meurthe-et-Moselle, la Communauté Urbaine du Grand Lyon, la Ville d'Aix-en-Provence et la Ville de Toulouse.

L'ADULLACT et ses partenaires ont prolongé leur Tour de France en effectuant une ultime étape de présentation S²LOW à Dijon le 5 décembre 2006 chez ATOL CD, la société ayant réalisé et co-financé l'application Parapheur Electronique.

Retrouver les modalités pratiques de cette journée sur le site de la société ATOL CD.

Première réunion du Groupe de Travail Coopératif MDPH

Conformément à l'information que nous avons communiquée dans nos précédentes lettres, nous avons inauguré le GTC "Maison Départementale des Personnes Handicapées" (MDPH) en réunissant le mardi 28 novembre à Montpellier les premières collectivités désireuses de contribuer à ce projet. Le groupe de travail ainsi constitué s'est chargé de la mise en lumiàre des systèmes d'information nécessaires aux Maisons du Handicap et de débattre de la problématique. L'étape suivante consistera à établir un cahier des charges puis un dossier de spécifications détaillées.

L'ordre du jour de cette réunion était le suivant :

  • 13h30 : Accueil des participants
  • 13h45 : Présentation de la démarche et du rôle des structures ADULLACT et ADULLACT Projet au regard de la démarche de développement coopératif
  • 14h15 : Synthèse de la journée de travail du 24 novembre organisée par la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie « le système d'information des MDPH et ses partenaires »
  • 14h45 : Débats et premier recensement des besoins de gestion
  • 16h30 : Présentation d'un plan d'actions et conclusion de la première session de travail

Nous vous invitons à prendre connaissance du compte rendu de cette première réunion de travail.

Bilan de la conférence Hephaestos

Le 16 décembre 2006 se ternait la "First International Conference on Open Source Collaborative Development Platforms". Réunissant des plate-formes de forges comme Gforge, Picolibre, Libresource, etc... des communautés d'entreprises comme Objectweb ou d'acteurs publics comme la Junta d'Extremadure, Adullact, Admisource, IDABC (Commission Européenne, avec la présence de Barbara Held), la conférence a permis de mieux comprendre les enjeux de l'interopérabilité entre les plate-formes afin de préparer la construction des plate-formes de "nouvelles générations". Philippe Aigrain a souligné les conditions de fonctionnnement des communautés. L'avenir des forges ne se joue pas seulement sur le logiciel qu'elles avaient initialement vocation de contruire. Au terme de cette condérence organisée par Patrick Sinz (Ethiqa), soutenue par l'Université de Paris 8, Adullact et l'AFUL et qui se déroulait dans les locaux de Mandriva, on retiendra trois pistes

  • Il faut que les forges communiquent davantages entre elles (à la manière du plugin que l'Adullact a fait développer et déposé dans Gforge, qui permet à des gforge de chercher les uns dans les autres. Par exemple, la forge Admisource pointe désormais sur la forge de l'Adullact.
  • Il faut préparer ensemble la définition de la forge de la nouvelle génération, en partant des usages nouveaux des forges, et sur le collaboratif dans des domaines périphériques au développement du logiciel.
  • Le projet Hepheastos semble pertinent puisqu'à l'occasion de cette conférence, plusieurs partenaires ont rejoint le projet.

LiberAccés

La suite logicielle LiberAccés est maintenant disponible en téléchargement sur un système Debian. Le projet LiberAccés, initié en juillet 2005, souhaite favoriser et simplifier l'accès :

  • des citoyens à leurs droits et aux services publics, à la vie sociale, culturelle et politique locale
  • des associations aux informations, services, moyens de diffusion d'information sur leurs activités
  • des entreprises aux informations, services, appels d'offres, moyens de diffusion d'information sur leurs activités, partenariats utiles au développement économique local
  • des élus à l'ensemble des informations et des outils décisionnels internes et externes à la collectivité nécessaires à l'exercice de leur mandat
  • des agents publics des collectivités à l'ensemble des informations et des outils de travail internes et externes à la collectivité nécessaires à l'accomplissement de leur mission
  • des communes petites ou grandes et de leurs groupements aux équipements techniques complexes et coûteux nécessaires à la mise en œuvre de l'administration électronique

Concrètement LiberAccés permettra aux collectivités de facilement mettre en œuvre :

  • des télé-procédures (ou télé-services) permettant à l'ensemble des usagers (citoyens, entreprises, associations ...) d'effectuer en ligne via ce « guichet virtuel » des démarches administratives ou citoyennes et ainsi de bénéficier de services optimisés
  • des outils de travail collaboratif destinés aux acteurs internes de la collectivité (élus et agents) sous la forme d'un intranet conçu comme un véritable « bureau virtuel » qui leur permettra plus efficacement d'une part, d'accomplir l'ensemble des tâches lié à leur activité professionnelle et d'autre part, de communiquer et partager un ensemble d'informations. Cet intranet sera connectable à la totalité des applications informatiques de la collectivité disponibles en mode « full web » (applications de l'urbanisme, des affaires scolaires, des affaires sociales, des finances, des ressources humaines etc.) ou permettre d'accéder à des applicatifs existant par l'utilisation des web services
  • Ce « bureau virtuel », fortement couplé au « guichet virtuel », permettra également aux acteurs de la collectivité de communiquer et de réaliser des transactions avec les usagers

LiberAccés est un projet porté par la Communauté d'Agglomération de La Rochelle, la Communauté d'Agglomération Grand Angoulême, la Communauté d'Agglomération de Poitiers, la Communauté d'Agglomération du Pays Rochefortais, la Communauté d'Agglomération du Pays Chatelleraudais, le Syndicat Mixte pour l'Informatisation Communale en Charente-Maritime (SMIC 17), Conseil Régional de Poitou Charentes, la DGME, la Caisse des Dépôts et Consignations, la Communauté Européenne et l'ADULLACT.

Journée « Logiciels libres, collectivités locales et services publics » à Poitiers

L'ADULLACT et l'Espace Mendès France, le centre de culture scientifique, technique et industrielle en Poitou-Charentes, ont coorganisé une journée de rencontres, d'échanges et de débats « Logiciels libres, collectivités locales et services publics » le vendredi 1er décembre de 9h30 à 17h dans les locaux de l'Espace Mendès France à Poitiers.

Cette journée gratuite ouverte à tous (élus, responsables de services, professionnels, enseignants, etc, et aux citoyens soucieux des deniers et des politiques publiques) s'est articulée autour de tables-rondes, de conférences, d'ateliers et de démonstrations.

Pour plus de renseignement, nous vous invitons à consulter le programme détaillé ainsi que le dossier de présentation de la journée.

L'agenda

Décembre
  • Journée "Logiciels libres, collectivités locales et services publics" à Poitiers le 1er décembre 2006
  • Conférence « L'enjeu de l'open source dans les collectivités territoriales et dans les entreprises » à Martigues le 14 décembre 2006
Janvier
  • Linux Solutions à Paris du 30 janvier au 1er février 2007

Les nouveaux projets de la forge de l'ADULLACT

  • OpenM14 : maquette du module d'éxécution budgétaire de la chaîne de dépenses (Ville d'Arles, 06/11/2006)
  • Faites le test : application web développée en Python qui permet de savoir si une entreprise est considérée ou non comme une PME, selon la définition européenne (31/10/2006)
  • Cerbère - Access Management : access management de base pour toutes les applications web d'une institution ainsi que pour ses web services (24/10/2006)

Les nouveaux adhérents de l'ADULLACT

  • Ville de Bourg-lès-Valence
  • Ville de Narbonne
  • Communauté de Communes des Vallons de La Tour du Pin

Les renouvellements d'adhésion

  • Conseil Général de l'Hérault
  • Conseil Général de Saône-et-Loire
  • Ville de Cannes
  • Ville de Granville
  • Ville de Thionville
  • Ville de Savigny-sur-Orge
  • Communauté d'Agglomération Clermont Communauté
  • Agence Landaise Pour l'Informatique
  • SDIS du Tarn

Les chiffres de l'ADULLACT

  • Adhérents "Collectivités Territoriales et Administrations" : 112
  • Adhérents "Etablissements hospitaliers" : 6
  • Adhérents "Etablissements scolaires" : 1
  • Adhérents "Associations" : 32
  • Adhérents "Individus" : 64
  • Adhérents "Entreprises" : 64
  • Nombre total de structures territoriales adhérentes : 3 178
  • Population totale adhérente : 35 274 838
  • Nombre de contributeurs sur la forge ADULLACT : 2 333
  • Nombre de projets hébergés sur la forge ADULLACT : 284
  • Nombre total de téléchargements sur la forge ADULLACT : 223 722

La boîte à Archives

Retrouvez les anciens numéros de notre newsletter dédiée aux adhérents, La Lettre ADULLACT.

S'abonner à La Lettre

S'abonner

Pour recevoir La Lettre ADULLACT, entrez simplement votre nom (ex : Isabelle Martin) ou votre structure (ex : Mairie ...) et votre adresse mail.