Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

Le premier confinement et plus largement la pandémie que nous connaissons ont introduit de nouvelles problématiques organisationnelles pour les collectivités. Parmi elles, la difficulté de recenser précisément les lieux ouverts ou fermés (commerces, lieux culturels, etc.), et leurs horaires, pour faciliter les déplacements sur le territoire.

Lire la suite : « Ça reste ouvert », la carte collaborative des collectivités

Présenté par l’agglomération de Pau lors de l’Assemblée Générale de l’ADULLACT le 25 juin dernier, IDQuart est un projet d’application de participation citoyenne, que la collectivité souhaite partager sous licence libre.

Lire la suite : IDQuart : une application pour associer vos concitoyens à vos projets !

Inaugurée il y a maintenant 2 ans, la plateforme collaborative Comptoir du Libre poursuit ses objectifs de recensement et d'évaluation des logiciels libres utiles aux missions de service public. La plateforme est une véritable interface d'échange entre les collectivités territoriales, utilisatrices ou futures utilisatrices de logiciels libres, et les prestataires, qui peuvent déclarer les logiciels sur lesquels ils fournissent du service (installation, hébergement, maintenance, formation...). 

Lire la suite : De nouveaux logiciels et commentaires sur le Comptoir du Libre

Ozwillo est à la fois une plateforme et un écosystème innovant pour les collectivités territoriales qui souhaitent ouvrir leurs données publiques dans une optique de smart city. Le projet a vocation à favoriser la création de biens communs, tout en garantissant le traitement loyal et la protection de vos données.

Lire la suite : Découvrez Ozwillo, la plateforme open source qui libère vos données

L'équipe du programme VITAM vient d'officialiser la publication de la première version utilisable en production de la solution logicielle d’archivage numérique. Pour rappel, le projet VITAM a vu le jour dans le cadre du Développement concerté de l'Administration Numérique Territoriale (DcANT). Il répond donc à un cahier des charges strict, dont l’objet est d’obtenir un logiciel de gestion des archives pour l’ensemble des services de l’État, dont les ministères. Le projet a d'ailleurs été porté par trois Ministères responsables de la conservation des archives de l’État : le Ministère des Affaires étrangères, de la Culture et de la Communication, et de la Défense.

Lire la suite : Le programme d'archivage numérique VITAM sort sa première version

Les chiffres CDL

  128 logiciels libres

  168 utilisateurs

25 commentaires 

Mis à jour le 9 janvier 2018.

Actualités

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5