Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

Actualités du libre

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Dans les services publics comme dans les entreprises, les outils de travail collaboratifs sont indispensables. Mais quels sont les outils les plus utilisés ? Et à quels usages répondent-ils ? Pour le savoir, la DSI de l’État vient de lancer un appel à projets en vue de faire remonter les besoins des agents, et ainsi financer les projets de modernisation de leur environnement de travail numérique.

Dans le cadre du fonds alloué à la transition numérique de l'Etat et à la modernisation de l'action publique, et dans la continuité du programme Action publique 2022, l'Etat vient de lancer un appel à projets pour identifier les outils collaboratifs les plus innovants, et “favoriser l’élargissement de l’adoption à un périmètre plus large” d’utilisateurs.

En effet, les solutions utilisés par les services de l'Etat peuvent s'avérer coûteuses, car souvent réalisées sur-mesure alors que des solutions du marché peuvent exister. Il est donc essentiel pour les services de l'Etat que ces besoins, largement communs, soient identifiés afin de donner lieu à des développements mutualisés. De notre côté, nous militons évidemment pour que les solutions développées suite à cet appel à projets soient placées sous licence libre !

Le présent appel à projets entend faire remonter des cas d’usage spécifiques de modernisation de l’environnement de travail. Ces cas d’usages soumis à l’appel à projets doivent prouver un impact potentiel significatif sur au moins l’un des 2 axes suivants :

  • La simplification et l’efficacité des usages bureautiques de collaboration des services et des agents entre eux et avec leurs écosystèmes de travail (autres agents, partenaires, fournisseurs, usagers …)
  • Des solutions d’accès distant permettant aux agents un meilleur accès au travail en mobilité et au télétravail

Les collectivités territoriales peuvent candidater, sous certaines conditions. Dans la mesure où seuls les ministères sont éligibles à financement direct du fonds, un cas d’usages présenté par une collectivité distinguera un porteur opérationnel (entreprise) et un porteur administratif. Les équipes lauréates disposeront alors des financements et de l’accompagnement nécessaires à la conception et au développement de solutions en réponse aux cas d’usages proposés. La mise en place de leur solution devra également leur permettre d’en mesurer l’impact et d’évaluer l’opportunité et les facteurs clés de succès d’un déploiement à plus large échelle. 

Cet appel à projets constitue une opportunité intéressante pour promouvoir des solutions numériques libres développés ou utilisés par vos services ! N'hésitez pas à soumettre vos projets jusqu'au 15 avril 2019 à minuit.

 

Soumettre son projethttps://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/pia-etna-2019 

Voir le cahier des charges : Appel à projets sur les outils numériques collaboratifs

L'agenda

Tout au long de l'année, l'ADULLACT organise des rencontres, web-conférences et animations autour du logiciel libre. 

S'engager

Pour rejoindre notre communauté, et ainsi profiter des services et animations proposées, remplissez vite notre formulaire d'adhésion.

 Adhérer