Pour votre information, ce site utilise des cookies de mesure d'audience.

Vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur ou continuer sur le site. En savoir plus

J'ai compris

Actualités du libre

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le palmarès du label Territoire Numérique Libre 2019 a été dévoilé lors du 102° Congrès des maires et des Présidents d’intercommunalité de France à Paris. Au total, 31 collectivités territoriales ont été distinguées cette année, sous les applaudissements du public. 

Créé en 2016, ce label évalue les initiatives et usages des collectivités territoriales dans cinq domaines : la stratégie et la mutualisation, l’interopérabilité et l’accessibilité, l’utilisation de logiciels et systèmes libres, la communication et l’éco-système du libre, et l’ouverture des données publiques. Il encourage et récompense les usages numériques libres, citoyens et collaboratifs, vecteurs d'indépendance, de souveraineté numérique et d'économie d'argent public.

Les candidatures ont été évaluées par un jury de professionnels du numérique, puis gradées du niveau 1 au niveau 5, ce dernier niveau d'excellence ayant été atteint pour la première fois cette année. Parmi ces 31 collectivités, 18 avaient déjà été labellisées les années précédentes, telles que les villes de Nancy, Nevers et Saint-Martin d'Uriage, la Région Grand Est ou encore le Département de la Gironde. 

Le jury chargé d'examiner les dossiers était composé de :
  • M. Pascal KUCZYNSKI – Délégué Général de l’ADULLACT
  • Mme Véronique FRITIÈRE – Présidente de l’AFUL
  • M. Etienne GONNU – Chargé de mission affaires publiques à l’April
Les résultats ont été dévoilés ce mercredi 20 novembre 2019, à l'occasion d'une cérémonie de remise des labels organisée durant le 102° Congrès des maires et des Présidents d’intercommunalité de France à Paris. M. Stéphane COLLET, Directeur du programme DcANT à la DINUM, et M. Jean-Claude HUSSON, Maire de Saint Arnoult en Yvelines et maire référent de l’Administration Numérique pour l’AMF, étaient présents pour ouvrir la cérémonie.
 
Parmi les nouveaux candidats, les villes de Boé et Canéjan décrochent aisément le niveau 4, obtenant ainsi la mention spéciale coup de cœur du jury. Le département de Loire Atlantique, pour sa première candidature, remporte quant à lui le niveau 4 et une mention spéciale "Open Data" pour son investissement sur le sujet. La ville de Nancy, déjà labellisée en 2017, décroche enfin le niveau 5, et devient la première collectivité de France à avoir atteint ce niveau d'excellence en matière de logiciels libres !
 
 

Un grand merci à tous les participants, aux membres du jury, et aux organisateurs du Congrès des maires et des Présidents d’intercommunalité de France : l'AMF, pour leur accueil. 

 

L'agenda

Tout au long de l'année, l'ADULLACT organise des rencontres, web-conférences et animations autour du logiciel libre. 

10
Déc
Les Docks de Paris
-
Aubervilliers

S'engager

Pour rejoindre notre communauté, et ainsi profiter des services et animations proposées, remplissez vite notre formulaire d'adhésion.

 Adhérer